Pas de nouvelles ... ben pas de nouvelles

Publié le 6 Octobre 2012

Après la trêve estivale (hein, c'est quoi déjà l'été ? soleil, chaleur, mer chaude .... connaît plus), il ne s'est rien passé de spécial.

 

J'ai démarré une mission pro qui me prend beaucoup de temps et de disponibilité intellectuelle. C'est super intéressant et enrichissant, sans parler que dans le cadre de cette mission, je me retrouve prof de fac. Je donne des cours à des L3 éco-gestion. Moi qui ai toujours dit "jamais je ne serai prof !" Et bien j'ai kiffé le cours magistral et surkiffé le TD après. Prochain cours mercredi.

 

Je me consacre donc à mon activité pro et un peu de TPMG :

-achat d'une tablette Samsung Galaxy Tab 2 (super sympa)

-parfum

-chaussures

-un ensemble housse de couette avec un thème ski 

-un super sèche linge (moins TPMG, mais quand même !)

Et divers bricoles, la carte bleue n'arrête pas de chauffer !

 

Côté PMA, RAS, le néant. Des cycles négatifs bien sûr (je crois toujours au père noël. C'est choupinet, non, après bientôt 4 ans d'essais).

J'ai RDV avec le biologiste du centre dans une dizaine de jours pour faire le point sur le TEC négatif.

-> je ne m'attends pas à grand chose, qu'est-qu'il peut dire le pauvre homme, à part, c'est pas de chance.

Je vais réclamer un caryotype pour moi, car si les chromosomes de mon chéri sont en cause, pourquoi pas les miens ? Ce qui expliquerait qu'on obtienne des ovocytes, des beaux embryons, même des blastos, mais qu'ils crèvent tous n'arrivent pas à s'implanter.

 

En creusant cette piste, je suis tombée sur l'info suivante ce matin :

"Successful embryo implantation depends upon the health of the embryo, and one of the reasons embryos may fail to implant is that they may be chromosomally abnormal (even though they look normal). Research has shown that the incidence of chromosomal abnormalities even in good looking embryos is as high as 50% !"

Source : http://www.drmalpani.com/failedivf.htm

 

CQDF.

 

Si je tiens le début de l'explication, cela voudrait dire qu'on doive s'orienter soit vers le don de sperme soit vers le double don. Pourquoi pas, si c'est ça la solution. Ça voudrait dire qu'il y a une solution.

Car nous ne nous voyons nous orienter vers l'adoption. J'y ai beaucoup réfléchi, mon chéri était d'accord pour prendre RDV avec la personne qui s'occupe des adoptions au CG de notre département, mais je me rends compte que je ne pourrais pas avoir cette démarche. Le sentiment d'être trop vieille, trop bousculée par le parcours PMA et pas l'envie.

 

Bon, je vous balance ça n'importe comment, avec pleins de pensées en vrac, mais j'ai passé l'été à ne pas penser à la PMA, à me défaire de toute cette merdasse.

Là, je me dis why not refaire le point, réfléchir à de nouvelles pistes.

 

Rédigé par Bellebretagne

Publié dans #Mes états d'âme

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
U
Je suis souvent passée sur ton blog ces dernières semaines, guettant un signe... Contente de te lire à nouveau, de voir que tu vas bien... Biz !
Répondre
L
Welcome back! Tu as raison de prendre du temps pour toi, pour réfléchir et faire le point. J'espère que des réponses et surtout des solutions vont vous être apportées.<br /> Bises.
Répondre
L
je suis contente d'avoir de tes nouvelles. J'ai un peu les même réticences face à l'adoption mais si le don ne vous fait pas peut alors peut-être que ce sera votre solution. Biz le belle de<br /> bretagne.
Répondre
L
Ça fait plaisir de te lire de nouveau !
Répondre
L
Ça fait plaisir de lire de tes nouvelles, malgré tout... Bisous
Répondre