Jalousie et coup de gueule de moche

Publié le 20 Octobre 2011

Je préviens de suite, cet article va être empreint de jalousie, de sentiments moches et va sûrement blesser plus d'une personne, alors lisez en connaissance de cause.

Depuis 10 jours environ, il y a de nouveaux ++ sur la blogo, des filles qui ont une chance inestimable (et elles le savent, je le sais) d'avoir enfin vu leur TG virer positif.

Ce sont des "nouvelles venues", avec des blogs ouverts depuis 1 an, ou aux alentours.

J'ai été incapable de les féliciter. D'ailleurs je ne veux plus lire leurs blogs.

L'impression qu'elles ont débarquées et hop! Quelques mois plus tard, le + qui tombe tout cuit.

Alors que j'ai des copines de galère, des "vieilles" copines de galère, pour qui la roue ne tourne pas, et ca me fait royalement chier.

Je pense particulièrement à Snow, PM Girl, Lily, La fin de mojitos, Rose, la Fille, Ticitron (mais aussi Nell, Clem, Waiting Woman, bref les filles que je lis depuis 18, 24 mois ....) pour qui j'aimerai tellement lire des bonnes nouvelles, enfin, sur leur blog.

Non pas qu'elles le méritent davantage que les autres, mais putain, mois après mois, année après année, elles se battent sans rien lâcher, se reconstruisent comme elles peuvent après chaque échec.

L'impression que la vie est vraiment dégueulasse et que pendant que les nouvelles embarquent, les vieilles (ou anciennes, serait peut être un terme plus adéquat) restent sur le quai.

Et moi aussi.

Je reste sur ce putain ce quai, avec mon infertilité inexpliquée à la con. Quand j'y pense, c'est l'incompréhension et la colère. Je n'ai même pas une vraie pathologie qui m'empêche d'avoir un enfant, mais un blocage quelque part, probablement, et la médecine semble impuissante pour moi.

Après l'espoir que la chance tournait enfin le cycle dernier, j'ai du mal à m'en remettre, les larmes faciles, chaque soir quand mon homme rentre du travail. Je suis tellement triste de ne pas pouvoir donner un enfant à mon homme, que nous n'y arrivions pas, et sans explication aucune.

Novembre marquera le début de FIV 3, avec un blocage prévu vers le 4 / 5, mais je n'y crois absolument pas. En quoi une FIV va nous apporter cet enfant que nous n'arrivons pas à avoir? La médecine nous permet d'avoir des embryons mais cela s'arrête là. Il n'y a pas d'implantation, de nidation, pas d'accroche, de FC. Rien. Et aucun examen ou raison médicale ne peut expliquer cela.

J'aborde donc cette future FIV sans enthousiasme aucun, sans espoir, sans me projeter. Cela se saurait si la positive attitude permettait d'avoir un enfant, j'en ai débordé pendant 2 ans mais la source s'est tarie.

FIV 3 en novembre 2011, FIV 4 en mars 2012, et nous serons en fin de parcours FIV. Tout s'arrêtera là. Merci d'avoir essayer, passer à autre chose maintenant.

Je commence à me résigner à une vie sans enfant, à deux, seuls dans notre cocon. Je ne pense pas avoir la force pour adopter et pas vraiment les moyens pour me tourner vers d'autres solutions à l'étranger.

Les prières, les incantations, les voeux j'en ai fait : en Italie, en Grèce, en Indonésie, en Bretagne ... mais pour rien. Sans parler des gourous et autres professions para-médicales.

Ce billet amer est ainsi dédié à mes copines de galère, que leur chance tourne enfin, et à moi-même.

 

Et si ce billet vous a déplu, merci de ne pas laisser de commentaires, je ne les publierai pas. J'en ai marre de faire des efforts face à celles qui ont gagné, qui baignent dans le bonheur, dans la blogo ou la vraie vie.

 

 

Rédigé par Bellebretagne

Publié dans #Mes états d'âme

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
je comprends que tu aies la haine. Moi aussi je l'ai souvent, même si mon parcours médical ne fait que commencer j'attends depuis 3 ans et je me sens bien souvent au bout du rouleau. Et puis comme<br /> toi les médecins nous disent qu'il n'y a pas vraiment d'explication ni de pathologie qui justifie l'absence d'enfant... ça donne encore plus la haine. bisous
Répondre
B
<br /> <br /> Oui, on se demande pourquoi ca ne marche et il n'existe aucune réponse ... c'est vraiment les boules. J'en suis aussi à bientôt 3 ans d'attente mais notre parcours en bien entamée, à cause de<br /> notre age.<br /> <br /> <br /> bisous et garde espoir "y a pas de raison".<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Ton billet, j'ai pensé l'écrire plus d'une fois mais j'ai jamais osé... Alors après 4 FIVs ratées je me suis contentée d'arrêter de lire les blogs des filles qui avaient moins de 3 FIVs ratées à<br /> leur actif (ou toute autre poisse que je trouvais équivalente). Tiens c'est d'ailleurs pour ça que j'ai jamais tellement lu ton blog, je crois que je vais m'y mettre.<br /> <br /> Ton billet n'est pas moche, il est honnête... Je suis en train de passer de l'autre côté (après 4FIVs et plus de 10 IAD) et je peux te dire un truc: Ce sentiment ne part jamais, même de l'autre<br /> côté, alors autant l'apprivoiser et lui trouver des qualités...<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> MDR!!! Il faut être une loseuse de la PMA pour être lue par toi! Ca me fait bien rigoler (si, si, je ne suis pas sarcastique)! Je suis devenue une vieille PMette, j'ai mes galons de galère, chic.<br /> <br /> <br /> En tout cas, je suis contente que tu sois passée de l'autre côté, quel force et courage pour affronter 11 IAD ... en tout cas, c'est la preuve que le jeu en valait la peine.<br /> <br /> <br /> Si je réussi à devenir mère, je verrai bien si cette jalousie me quittera ...<br /> <br /> <br /> biz<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> T'es mon idole !!!! non jdéconne snow m'a parlé de cette article javais publié un peu la même chose l'année dernière et ça avait un peu remué la merde mais j'en avais besoin, moi aussi jsuis une<br /> routarde et ça me soule de voir les "ptit parcours" prendre le train y a des moments c'est insuportable pour nous puis y a des moments on s'en tape et a d'autres moment on arrive même a se réjouir<br /> ...... c'est un long long parcours tortueux !!! courage<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> Je crois que tu as bien résumé les choses, parfois on s'en fout du parcours des autres et parfois on crie à l'injustice ... en tout cas, ca a enflammer la blogo!!!<br /> <br /> <br /> <br />
B
<br /> Hello<br /> <br /> Je suis une lectrice de l'ombre. Dans la catégorie sur le quai depuis 4 ans et demi. qui a failli mourir lors de sa derniere fiv suite a de graves complications. Qui adhere a 100% a ton article.<br /> mais c'est ca le drame de la PMA. IL N Y A PAS DE JUSTICE, pas de porte plus ouverte parce que ca fait plus longtemps que t'attend, pas de rapport de cause a effet, juste des battantes qui se<br /> battent et qui gagnent a la loterie du premier, du 100ieme, ou jamais. C'est trash la PMA. Alors voila. Apres 3 FIV, des IACs, des stims, une embolie pulmonaire, une depression, je suis enceinte,<br /> j'ai pris ce foutu train depuis 3 mois. et tout le monde me dit, tu vois, tu t'es bien battue, tu l'as bien meritée, et voila!!! et la, j'ai juste envie de leur taper dessus... Bref, je voulais<br /> juste te dire que je te comprends tellement, que c'est vraiment des parcours de merde et que meme dans le train, je ne sais pour combien de temps, je te dis accroche toi, lache ta rage, tu le vaux<br /> bien, gueule sur toutes celles qui ont leur +, parce que non, c'est pas juste. Je t'envoie plein de courage. Ne lache rien.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> Wow. Quel commentaire plein de rage, d'espoir et d'injustice. Je te remercie car, oui la PMA est un parcours de merde qui laisse des traces et des cicatrices. Je suis contente que tu aies quitté<br /> le navire pour vivre une grossesse que je te souhaite sereine.<br /> <br /> <br /> Merci et félicitations, une galérienne en moins, c'est une galérienne en moins.<br /> <br /> <br /> bises<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Plusieurs fois que je passe ici et j'arrive pas à poser mes mots... juste te dire que je comprends, j'en ai eu des pensées moches, je me suis sentie une ancienne à un moment, et se voir "piquer la<br /> place" par d'autres plus jeunes, au parcours plus court, même si au fond on sait bien que ça n'a pas de sens, ben ça fait mal...<br /> Avec toi, je souhaite évidemment la réussite de toutes les galériennes, qui qu'elles soient, et avant tout de celles chères à nos coeurs, avec qui on se soutient depuis si longtemps...<br /> et je te souhaite à toi, le meilleur pour très vite.<br /> Je t'embrasse<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> Merci pour tes gentils mots, que tu as très bien posé, même s'ils ont eu du mal à sortir.<br /> <br /> <br /> Ce parcours chamboule tout et nos émotions sont mises à vive, alors oui, de temps en temps, laisser couler le fiel fait du bien. Pour autant, la vie serait plus belle sans PMA.<br /> <br /> <br /> bises<br /> <br /> <br /> <br />