Au commencement de notre parcours

Publié le 29 Février 2012

Pour apporter des précisions sur cette nouvelle donne de teratozoospermie, mon homme a 13% de zozos normaux soit environ 28 millions par éjaculât (donc environ 220 millions zozos en tout).

 

Ce qui est finalement pas mal du tout.

 

Ceci dit, quand on sait que toutes les anomalies ne se voient pas avec les microscopes normaux de la PMA, il sera intéressant de comparer cela avec les résultats du spermo qu'il a fait mardi en version IMSI. Là, on pourra vraiment juger combien de zozos sont normaux.

 

Et il y aura également le taux de fragmentation ADN, je vais découvrir ce nouvel élément dont je ne connais pas grand chose à part le fait que : un ovocyte peut réparer de l'ADN fragmenté, mais si celui-ci (l'ADN) est trop abîme alors ça n'est pas possible.

 

Au tout début de notre parcours en septembre 2009, une asthéno-teratospermie avait été detectée, avec 20% de zozos normaux. Puis les critères de normalité ayant évolué, nos médecins FIV avaient classé mon homme dans la catégorie normale.

 

Mouais, tu parles.

 

En tout cas, il reste sur cette idée de normalité (le déni de réalité c'est mieux que de faire face à la réalité) et sur le fait que mon endomètre est trop gros lors des FIV.

 

Ben voyons! Tout est de ma faute!

 

Lors de la future FIV IMSI, les blastos, ou éventuellement leur absence, pourrait valider cet autre aspect de notre infertilité : des ovocytes de mauvaise qualité.

 

Donc si on résume, ami lecteur, les problèmes auxquels nous pourrions faire face (et nous ne serions donc plus en infertilité inexpliquée! youpi) :

-Tératozoospermie

-Fragmentation de l'ADN

-Ovocytes de mauvaise qualité

-Endomètre trop épais

 

La bonne nouvelle c'est que les gynécos savent agir sur 3 paramètres. Par contre si mes ovocytes sont de mauvaise qualité ... bon, attendons d'y être.

Rédigé par Bellebretagne

Publié dans #Parcours semé d'embûches

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
Bonjour, un petit moment que je n'étais pas passée, besoin de souffler, de penser à autre chose, profiter d'une semaine de vacances...<br /> Bref, je suis contente de voir que tu es sortie de la stérilité inexpliquée avec des problèmes qui peuvent se solutionner. Quant aux ovocytes de mauvaises qualités attend de voir.<br /> Ne perd pas espoir. La prochaine tentative sera j'espère la bonne pour toi tu le mérites tellement.<br /> Kiss.
Répondre
A
Stephy: si déjà tu te poses cette question et viens ici, je pense que tu sauras aider ton amie comme il faut et simplement avec ton coeur. Si tout le monde pouvait être comme toi ! APo
Répondre
S
Quel courage vous avez, j'espère que votre persévérance paiera bientôt, vous le méritez !!<br /> Une de mes amies vit cette situation et je ne sais pas comment l'aider et la soutenir sans l’offenser. Pouvez-vous me dire comment l'aider au mieux ?<br /> Merci à vous.
Répondre
S
suis certaine que toi , t'as rien, meme pas des ovos caca!!<br /> si le sperm à un soucis, alors faut avoir 20/25 ans pour y palier ! et encore!! je rage de voir qu'on met nos ovos en cause sans cesse, alors que pour faire un embryon, faut 2 belles gametes.<br /> point!<br /> t'as pas tout donner , courage miss, accroche toi!! bisous
Répondre
A
Coucou. J'imagine que c'est en quelque sorte rassurant de savoir ce qui cloche surtout si les médecins savent agir dessus. Après tout semble être tellement une question de chance aussi... Alors<br /> j'espère que cette nouvelle donne ce vous permettre d'avancer et de gagner! Par contre c'est dommage que ton homme semble nier la réalité: après tout c'est à deux qu'on les veut ces gamins sinon si<br /> on voulait juste un enfant on serait allé en faire un avec le premier étalon ou femme super fertile venus! Sachant qu'en creusant on trouve tjs un truc Qui ne vas pas surtout si on n'a plus 25 ans!<br /> Parlez en pour effacer ces non dits et rancœurs éventuelles. Ça n'empêche pas parfois les mots de travers ou le reproche inconscient, je parle d'expérience car nous le pb majeur connu vient<br /> essentiellement de lui au départ (donc icsi) mais on est "vieux" et mes ovaires aussi et apres c'est moi qui ait un utérus pas top (et la la médecine ne sait plus faire...). Qu'est ce que ça peut<br /> être galère tous nos parcours aux Unes et aux autres qd on y pense...
Répondre